Le mess des officiers


Si les officiers ne semblent pas loger sur le camp, mais plutôt dans les villages avoisinants, ils stationnent durant la journée sur le camp. À cet effet, ils disposent d’un mess qui a pu être localisé précisément. C’est une grande construction en bois qui surplombe l’ensemble de l’amphithéâtre, côté ouest. Le bâtiment a brûlé lors de la conquête du secteur par les troupes américaines, début octobre 1918. En s’effondrant, la toiture du mess a piégé sur le sol toute la vaisselle réservée à l’usage des officiers. La grande quantité de fragments de faïence ou de porcelaine récupérés lors de la fouille permet de restituer dans le détail la grande variété de ce vaisselier bien particulier, avec ses assiettes de toutes tailles, ses multiples plats, ses sauciers et même ses présentoirs à cure-dents.

Le mess des officiers du camp allemand du... - Fonds documentaire P. Radière

Fouilles archéologiques du mess des... - Cl. Yves Desfossés. Ministère de la Culture et de la Communication

Scène de vie quotidienne des officiers... - Cl. Yves Desfossés. Ministère de la Culture et de la Communication

Vaisselle en faïence découverte lors de la... - Cl. Yves Desfossés. Ministère de la Culture et de la Communication