Le camp de bataillon


C’est l’amphithéâtre ouest qui recèle l’aménagement le plus abouti et organisé du Borrieswalde Lager. Dans cette dépression naturelle large de près de 500 m et présentant un dénivelé de plus de 30 m, quatre niveaux de circulation matérialisés par de larges chemins parfaitement horizontaux subsistent, étagés régulièrement dans la pente. S’ouvrant sur ces chemins, les emplacements de petits baraquements, une trentaine par niveau, sont encore parfaitement visibles. À l’aune d’une dizaine de combattants par bâtiment, ce sont près de 1000 hommes qui pouvaient stationner dans cette partie du camp, soit l’effectif d’un des trois bataillons du régiment affecté au secteur, placé là au repos alors que les deux autres bataillons sont en première ou en seconde ligne.

Le camp du Borrieswalde

- Fonds documentaire Jean-Claude Laparra

Le camp de bataillon du Borrieswalde.

- Fonds documentaire Alain Jacques

Le camp de bataillon du Borrieswalde.

- Fonds documentaire Alain Jacques

Le camp de bataillon du Borrieswalde en... - Cl. Thomas Sagory. Ministère de la Culture et de la Communication