Camps français


Ils sont implantés dans les versants des vallées orientés au sud, car à l’abri des tirs de l’artillerie allemande. Ainsi, le long de la vallée de la Biesme et à moins de 2 km au sud de la ligne de front, on peut observer l’organisation en paliers successifs des emplacements des baraquements qui ont servi de cantonnements aux poilus. Pour l’instant, ces cantonnements de première ligne n’ont pas encore fait l’objet de fouilles archéologiques. De ces camps partent les boyaux qui vont permettre aux combattants français d’accéder de manière relativement protégée à la zone des tranchées. Le long de ces boyaux on peut observer la présence de nombreux dépôts de munitions.

Camp français

- Cl. Pierre MACHARD, 1915 © ECPAD / France (SPA 4 C 559)

- Cl. Pierre MACHARD, 1915 © ECPAD / France (SPA 4 C 379)

Camp en cours d'aménagement. Construction d... - Cl. Pierre MACHARD, 1915 © ECPAD / France (SPA 4 C 375)

- Cl. Pierre MACHARD, 1915 © ECPAD / France (SPA 4 C 374)

© ECPAD 14.18 A 66